Je n'étais définitement pas prêt

Je n'étais définitement pas prêt

La semaine dernière, je me lançais le défi suivant: se lever plus tôt, et ce en même temps que le soleil, pendant 30 jours afin de se forger une bonne habitude.
Les deux premiers jours furent faciles, comme à chaque fois qu'on commence quelque chose de nouveau, on se sent enthousiaste. Puis le troisième jour je me suis laissé distraire par un live de Sébastien Espinosa, qui devait se terminer à minuit mais a continué jusqu'à 2 heures du matin. J'ai fais l'erreur de rester scotché devant mon écran aussi longtemps, et le lendemain matin quand le réveil sonna, il me fut impossible de me lever.
Désespéré, il me fallait trouver de l'aide. J'avais sous-estimé la difficulté de la tâche. Pourquoi diable faudrait-il sortir de la couette, bien au chaud, pour retourner à la réalité, que ce soit pour aller travailler ou à un rendez-vous ?

Je n'étais définitement pas ready, comme ont l'habitude de le dire certains membres d'un certain forum.
J'ai donc décidé de me rendre à la librairie la plus proche, dans l'optique de trouver un livre qui pourrait m'aider. Après 10 minutes de recherche, je trouve enfin le rayon développement personnel, caché dans un coin de la pièce. Il y a très peu de choix, je commence à regretter d'être venu. Puis je remarque un livre dont j'ai déjà entendu parler. Il s'agit de "Miracle Morning", d'Hal Elrod. Le livre est assez petit, donc rapide à lire. Je l'achète donc.
Je passais donc les jours suivants à me lever tard et lire le livre. C'était exactement ce que je cherchais. Je n'étais pas conscient d'un tas de choses qui font qu'il devient facile de se lever tôt.

Avez-vous le privilège de pouvoir vous réveiller sans réveil ? Faites-vous partie de cette catégorie de personnes qui n'ont en l'apparence aucune raison de se lever tôt ? Vous-êtes vous déjà posé la question de ce que vous feriez si vous n'aviez pas besoin d'aller au travail ?

Une première partie de réponse repose dans le jour de noël, ou celui de votre anniversaire, ou celui de la veille d'un départ en vacances. Manifestement ce jour là, on n'a aucun problème à se lever tôt, on a même du mal à s'endormir tellement on est pressé d'être le matin.
Imaginez si on pouvait ressentir ça tous les jours. C'est possible ! Il suffit d'avoir envie de commencer la journée.

La première étape: se donner un objectif le soir auquel penser avant de s'endormir. La dernière pensée de la journée sera la première qui vous viendra à l'esprit au réveil. Si vous pensez "Je n'ai que 5 heures pour dormir, je vais être crevé au réveil !", alors qu'allez vous penser lorsque vous vous réveillerez ? "Je n'ai dormi que 5 heures, je suis crevé !".
Il faut avant même de s'endormir déjà penser à ce qu'on va faire en se réveillant. De cette façon, il sera plus facile de sortir du lit.

Deuxième étape: s'assurer un réveil efficace. Dans l'article précédent, je parlais de garder les volets entrouverts pour aider à se réveiller grâce à la lumière du soleil. A cela on peut rajouter: placer son réveil à l'autre bout de la pièce. Le fait de se lever litérallement pour l'éteindre réduira les chances de se rendormir. Préparer un verre d'eau. Boire de l'eau réduit la fatigue, surtout le matin quand on n'a pas bu depuis 6 ou 8 heures. Pratiquer une activité d'automatisme pendant 5 minutes. Ça peut être juste se laver les dents ou faire la vaisselle, se préparer un thé/café. L'idée est de se mettre dans l'action sans trop avoir à réfléchir. Pratiquer de l'exercice physique. faire circuler le sang aide à se réveiller et à ce concentrer. Pompes, jumping jacks, tractions, comme vous le souhaitez.

Troisième étape: Le Miracle Morning. Pour résumer, il s'agit de six principes appelés life SAVERS qui permettent de retrouver son plein potentiel. Faire de l'exercice en fait partie. Il s'agit d'une sorte de routine à faire tous les matins. Les 5 autres principes sont: le silence (la méditation), les affirmations, la visualisation, la lecture et l'écriture.
Comme je ne maitrise pas encore bien cette routine, j'en reparlerai dans un prochain article.

Autre chose que je voulais ajouter, c'est que la mise en place d'une nouvelle habitude n'a rien d'anodin. La plupart des gens ne savent pas à quoi s'attendre, et échouent (comme moi) dès les premiers jours. Les 10 premiers jours sont INSUPPORTABLES. Il faut le savoir. Des études montrent que le délai d'adaptation à un nouvel environnement est de 21 jours, mais il est important d'aller jusqu'aux 30 jours afin de garder une habitude sur le long terme.

Même si j'ai échoué à tenir le défi, je me suis renseigné sur les raisons de mon échec et je suis plus que jamais déterminé à réessayer. Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, je vous invite à lire mon premier article. Pour me motiver, je m'engage à publier une citation ou phrase inspirante sur mon twitter chaque matin au lever du soleil, en guise de preuve. 

Musique écoutée pendant l'écriture ce cet article: https://www.youtube.com/watch?v=yLuOzNeHw5I

Écrit par Cyato - -

Se connecter pour laisser un commentaire
Mous ca il y a 2 mois

Je pense que tu perds trop de vue ton objectif.
Je trouve que tu perds pas mal de temps avec de la frustration disciplinaire que tu te génères.

Cyatophilum il y a 2 mois

Merci pour ton commentaire. Je pense que tu as raison, mais je pense aussi que la discipline est importante. Il me manque un point très important qui s'appelle la routine et ce sera le sujet du prochain article !

Mous ca il y a 2 mois

Plus globalement, ce n'est pas le contexte qui apporte le bonheur, mais c'est le bonheur qui apporte le contexte que tu recherches. Fait et tu te rendras compte naturellement qu'il serai plus judicieux pour toi de faire d'une autre manière.

Mous ca il y a 2 mois

On ne peut se réveiller tot que lorsqu'on a quelque chose d'important à faire le matin. On ne peut rester éveiller le soir que parce qu'on trouve que ce qu'on fait est interéssant.